Dans son "Bulletin de l'offre et la demande de céréales", la FAO a revu à la baisse ses prévisions de production mondiale de 2017 de blé et revu à la hausse celles du maïs et du riz. De plus, la FAO rapporte que les prix du blé et de la viande ont contribué à faire monter les prix mondiaux des produits alimentaires en juin comparativement au mois de mai.

En juin, l'indice FAO des prix des produits alimentaires, affichait une moyenne de 175,2 points en juin, soit une hausse de 1,4% depuis mai et de 7,0% par rapport à l'année dernière. L'indice des huiles végétales et du sucre a, pour sa part, baissé.

Source: lematin.ma