A travers son programme dédié baptisé Feed Africa, la Banque africaine de développement (BAD) confirme son investissement de 24 milliards de dollars au profit du développement de l’agriculture en Afrique.

Selon le président de la Banque, l'objectif est de veiller à ce que l'Afrique se nourrisse dans un délai de dix ans et débloque tout le potentiel de son agriculture.

Source: lematin.ma